Auteur / Message

Gunderic et (surtout) Genseric...

Sir_IZBAK_1st
Beowulf


Inscrit le: 24 Juin 2005
Messages: 2930
Localisation: Gien
Répondre en citant
MessagePosté le: Mer Mar 01, 2006 10:11 pm     Sujet du message: Gunderic et (surtout) Genseric...

http://miguel.coimbra.free.fr/html/galerie/ccg/gaiseric.htm
Gundéric, roi des Vandales Hasdings, est le fils légitime du roi hasding Godégisel, qui eut donc un fils illégitime, à savoir celui qui nous intéresse, Genséric (né vers 389).

Godégisel étant mort au combat en affrontant les 3 000 auxilliaires « romains » francs lors de la traversée du Rhin aux côtés des Suèves et de divers clans alains (nuit de la Saint-Sylveste 406/407), Gundéric est élu roi. Grâce à l'aide des cavaliers lourds alains, il massacre les Francs. Toujours avec ses alliés suèves et alains, il traverse la Gaule qu'il saccage et pille avant de franchir les Pyrénées en 409. En Espagne qu'il pille également, il doit faire face aux Wisigoths arrivés en Gaule en 412 et chargés par Rome de combattre les barbares qui ont envahi l'Hispanie.

En 418, il devient fédéré de Rome et s'installe dans le Sud, en Bétique (Andalousie). En même temps, la deuxième grande tribu vandale des Sillings, battue par les Goths, se place sous son autorité. Gundéric devient alors roi des Hasdings et des Sillings. Les Alains, également réduits par les Goths, font de même et Gundéric assume le titre de Roi des Vandales et des Alains (Rex Wandalorum Et Alanorum).

Gundéric combat les Suèves, basés dans le Nord-Ouest de la péninsule, et meurt dans d'obscures conditions en 427 ou 428. Les Vandales prétendent qu'il fut empalé par d'autres Germains. Il est plus probable que Genséric l'ait lui-même assassiné ou fait assassiner pour prendre le pouvoir. Ce dernier fera d'ailleurs exécuter la femme de son frère, qui sera jetée vivante dans l'oued coulant à Constantine, une pierre autour du cou.

Au printemps 429, Genséric est le nouveau Roi des Vandales et des Alains, et organise le départ de son peuple pour la riche Afrique, seule province romaine jusque-là épargnée par les « Barbares » : son but, atteindre Carthage, l'une des villes les plus riches et les plus importantes des empires romains d'Orient et d'Occident et affaiblir encore plus Rome en coupant les relations commerciales entre Rome et l'Afrique, première exportatrice en blé. Il embarque donc 80 000 individus.

Au bout d'une pénible traversée qui dura près de 10 ans, Genséric, qui a su profiter du manque de résistance de la part des troupes « romaines » et d'une alliance avec des tribus berbères non-romanisés et des clans juifs, parvient à prendre la capitale de l'Afrique romaine sans grande résistance (439). C'est le début de l'Afrique vandale (439-533). Les Vandales et les Alains étant trop peu nombreux pour occuper toute sa conquête, il préfère masser son peuple essentiellement dans le Nord-Est de l'actuelle Tunisie et dans quelques villes importantes comme Hippone, Bulla Regia ou encore Septa Magna en face de l'actuelle Gibraltar. Il s'empare sans ménagement des domaines et des terres des riches familles romaines qu'il expulse en grande partie et utilise de nombreux autochtones (berbères romanisés chrétiens) dans l'administration et dans ses raids militaires autant terrestres que maritimes, les Vandales ne formant que les cadres militaires et les troupes d'élites avec notamment la célèbre cavalerie vandale. A peine installé à Carthage et son peuple sédentarisé, il fait victorieusement face à divers attaques romaines lancées contre lui, que ce soit de Rome ou de Constantinople (Byzance). Avec sa flotte, il commence également à lancer des raids contre la Sicile et les autres îles de la Méditerranée, mais également contre l'Italie et jusque dans le Pelloponèse (Grèce).

Plus tard, il organise méthodiquement le pillage de Rome au terme d'un accord passé avec le pape Léon Ier : les troupes « vandales » (surtout berbères) sont autorisés à 15 jours de pillage, du 2 juin au 16 juin 455 mais doivent limiter au maximum les massacres, viols, vandalismes et autres persécutions envers les catholiques, pillages et destructions d'églises, incendies, etc… . 45 ans après Alaric et les Wisigoths, les Vandales entrèrent donc dans la ville sans y commettre de dégâts importants mais amassèrent un butin considérable rassemblé méthodiquement dans chaque quartier de la ville, « explorés » un à un. Des Romains sont enlevés pour leurs compétences, d'autres pour leur haut rang social comme la jeune princesse romaine Eudoxie, qui resta 7 années prisonnière à Carthage et qui épousa le fils de Genséric, le prince Hunéric. Les objets de valeurs qui avaient alors échappé aux Goths se retrouvent sur les navires vandales stationnés dans le port d'Ostie, prêts à repartir pour Carthage. Les tuiles en or du Capitole sont même volées. Enfin, la Menorah, fruit du pillage de Jérusalem par l'empereur Titus et qui avait été préservé du pillage de août 410 est trouvée et également embarquée.

Genséric, officiellement fédéré de Rome mais officieusement indépendant et totalement maître dans son royaume depuis son entrée dans Carthage, sera reconnu (symboliquement) roi de toutes ses possessions en 476 par le nouveau maître de l'Empire d'Occident officiellement disparu la même année, le chef des mercenaires barbares d'Italie, le skire ou l'hérule Odoacre. Le vieux roi vandale, qui ne sera jamais égalé par ses successeurs, meurt octogénaire de causes naturelles à Carthage ou à Utique le 25 janvier 477 et sera inhumé à Utique.

Source : http://fr.wikipedia.org/
_________________
Fumer un échiquier nuit gravement à la santé
CGB/CSA. ~ Liens utiles
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures


 


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum