Auteur / Message

Vercingétorix

Ezekiel
En vacances


Inscrit le: 13 Juin 2005
Messages: 1698
Localisation: Saint-Etienne
Répondre en citant
MessagePosté le: Mar Déc 20, 2005 2:12 pm     Sujet du message: Vercingétorix

Chef gaulois né en pays Arverne vers 72 av JC, mort à Rome en 46 av JC, Vercingétorix, est le fils de Celtill chef des Arvernes, son nom qui veut dire « grand roi des braves ». Son père, trop ambitieux, est condamné à mort par les autres chefs, Vercingétorix est épargné à cause de sa jeunesse et conserve la fortune de son père.
Agé d’une trentaine d’années, son nom l’incite à prendre la tête des Arvernes et il ambitionne d’unifier toute la Gaule. En tant que noble, il suit un enseignement à l’école des druides.
Il est le modèle du guerrier et du chef militaire, impétueux dans les combats et froid dans le commandement.
Il rassemble autour de lui les principaux chefs gaulois et une puissante armée. Mais cela ne l’empêche pas d’être cruel, lorsque qu’il veut que ses objectifs soient remplis (otages, supplices, tortures.) César arrive en Gaule avec des idées de conquêtes très précises. Il distribue des titres « d’amis de César » aux chefs les plus influents. Vercingétorix est de ceux-là. Mais cette alliance est de courte durée. C’est ainsi que la rébellion s’instaure. Après de multiples batailles, il fait subir un grave échec à César devant Gergovie en 52 av JC.
La même année, César écrase la cavalerie gauloise près de Dijon. Vercingétorix fait retraite à Alésia avec 800 000 hommes qui, réduits à la famine doivent capituler après 2 mois de siège. Il vient lui-même rendre ses armes à César et est emmené à Rome pour paraître enchaîné au Triomphe du Vainqueur.
Il meurt étranglé dans sa prison en 46 av JC.
_________________
"Quand un mec a des pattes de canard, des ailes de canard, une tête de canard... Ben, c'est un canard!" M. Audiard
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ganryû
Beowulf


Inscrit le: 12 Nov 2005
Messages: 359
Localisation: Compiègne/Amiens
Répondre en citant
MessagePosté le: Mar Déc 20, 2005 3:33 pm     Sujet du message:

Citation:
Il est le modèle du guerrier et du chef militaire, impétueux dans les combats et froid dans le commandement.

J'espère que M. Lambert ne correspond pas à cette description, ou alors le sens de ces mots a connu une dévaluation majeure...
_________________
Saule au bord de la rivière * Buveur de thé * 13e de France
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nairod
Beowulf


Inscrit le: 12 Jan 2006
Messages: 1461
Localisation: Paris XVII
Répondre en citant
MessagePosté le: Mar Jan 17, 2006 1:29 pm     Sujet du message:

J'ai lu dans un bouquin d'histoire, très bien illustré, que lorsqu'ils rendit les armes, qui comprenaient un bouclier, il les jeta avec violence aux pieds de César qui en éprouva une vive douleur, toujours aux pieds.

Par la suite, ce même bouclier aurait été chapardé, peut-etre par une légionnaire Romain en dette de jeu. Il aurait finalement terminé sa carrière comme bouclier d'apparat pour un chef gaulois fier et irascible, à la tête d'une tribu qui résista des années durant à l'occupation Romaine quelque part en Armorique...

Si vous ne connaissez pas ce bouquin formidable, demandez et je vous donnerai les références bibliographiques... Very Happy
_________________
"D'un côté 150 fils de pute déchainés qui chargent à bride abattue, de l'autre toi, tout seul..."
Membre de la Confrérie des Gros Bourrins
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ezekiel
En vacances


Inscrit le: 13 Juin 2005
Messages: 1698
Localisation: Saint-Etienne
Répondre en citant
MessagePosté le: Mar Jan 17, 2006 6:54 pm     Sujet du message:

nairod a écrit:
J'ai lu dans un bouquin d'histoire, très bien illustré, que lorsqu'ils rendit les armes, qui comprenaient un bouclier, il les jeta avec violence aux pieds de César qui en éprouva une vive douleur, toujours aux pieds.

Par la suite, ce même bouclier aurait été chapardé, peut-etre par une légionnaire Romain en dette de jeu. Il aurait finalement terminé sa carrière comme bouclier d'apparat pour un chef gaulois fier et irascible, à la tête d'une tribu qui résista des années durant à l'occupation Romaine quelque part en Armorique...

Si vous ne connaissez pas ce bouquin formidable, demandez et je vous donnerai les références bibliographiques... Very Happy


Il semble que le passage de la rédition des armes soit un lustre passé par Jules à lui-même et que ça ne s'est pas passé comme cela du tout...
Quant à ton bouquin d'histoire... Grrr!!!
_________________
"Quand un mec a des pattes de canard, des ailes de canard, une tête de canard... Ben, c'est un canard!" M. Audiard
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nairod
Beowulf


Inscrit le: 12 Jan 2006
Messages: 1461
Localisation: Paris XVII
Répondre en citant
MessagePosté le: Mer Jan 18, 2006 7:55 pm     Sujet du message:

Bon je sais pas trop comment interpréter ton Grrr.

pour mettre fin à la blague qui est tombée à l'eau, je vous donne le titre de mon bouquin d'histoire:
le bouclier arverne, Dargaud, 48 pages, Uderzo et Goscinny.

comme dirait denisot "désolé"



....
_________________
"D'un côté 150 fils de pute déchainés qui chargent à bride abattue, de l'autre toi, tout seul..."
Membre de la Confrérie des Gros Bourrins
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ezekiel
En vacances


Inscrit le: 13 Juin 2005
Messages: 1698
Localisation: Saint-Etienne
Répondre en citant
MessagePosté le: Mer Jan 18, 2006 8:43 pm     Sujet du message:

T'inquiète c'est pas méchant (sinon j'aurais mis le smiley méchant...) Juste que mes élèves ont tendance à croire que ces BD sont historiques... et que ça me gonfle... j'avais passé une sale journée, hier et ce fut pire aujourd'hui... Crying or Very sad
_________________
"Quand un mec a des pattes de canard, des ailes de canard, une tête de canard... Ben, c'est un canard!" M. Audiard
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nairod
Beowulf


Inscrit le: 12 Jan 2006
Messages: 1461
Localisation: Paris XVII
Répondre en citant
MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2006 10:50 am     Sujet du message:

ben en même temps Astérix, les références historiques, bon ok c'est l'historiographie à papa, ambiance 3ème république mais dans l'ensemble c'est plutot pas trop mal non?
Pis j'aime bien aussi les libertés et anachronismes pris dans certains opus.

Bon tout cela n'est vraiment valable que du vivant de Goscinny, Uderzo tout seul, c'est pas top , voire naze, voire "c'est qui ce gros con" ?
_________________
"D'un côté 150 fils de pute déchainés qui chargent à bride abattue, de l'autre toi, tout seul..."
Membre de la Confrérie des Gros Bourrins
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures


 


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum