Auteur / Message

Olivier III (IV) de Clisson et sa Jeanne.

666RazieL
Beowulf


Inscrit le: 22 Mai 2006
Messages: 2192
Localisation: Nancy
Répondre en citant
MessagePosté le: Lun Déc 17, 2007 1:31 pm     Sujet du message: Olivier III (IV) de Clisson et sa Jeanne.

Comme vous pouvez le constater, dans le set 9 il y aura un(e) nouvelle française : Jeanne de Clisson.

Citation:
Jeanne de Clisson (Water)
-- -- --
-- +2 +1
-- H --
-- -- --
Pirate * French * Warrior * Female
Life: 7
Speed: 3
Experience: 2
Damage: 1
La Tigresse bretonne: After you are hit, the attacker chooses either for their next roll to get -2, or for you to gain 1 speed on your next turn. If the attack was a critical hit, apply both options.

(5) Olivier III de Clisson (Wood)
Pirate * French * Inspiration * Ally * Male
Homme aisé: When you make a basic attack, the attack deals +1 damage.
Exécution: At the start of any round, any opponent may choose to discard this card. If they do, that opponent becomes your rival for the rest of the game.

(2) Jeanne’s Axe (2)
-- -- --
-- -- +2
+1 H --
-- -- --
Pirate * French * Weapon * Axe (2 Hands)
Fléau des aristocrates: When you make an attack with this weapon, if the defender has a card that matches your warrior's culture, the attack deals +1 damage.

(5) Cuirboulli
Pirate * French * Armor * Torso
Souple: After you are missed by a weapon attack, you may make a basic attack against the attacker, if possible. If the attacker is your rival, you may make a weapon attack at +1 instead.

(3) The Black Fleet
Pirate * French * Special * Ally * Item * 2-Strat
Sans pitié - Reveal: if you have a Water card in play, or if an opponent has a Wood card in play, make an attack, if possible.
Sinistre réputation - Reveal: If you played this card as a stratagem, any opponent without an Armor card cannot make weapon attacks this round.


Néanmoins, un problème s'est posé au niveau de son inspiration.
En effet, certains sites internet disent Jeanne mariée à Olivier III et d'autres à Olivier IV (cette opposition se retrouve notamment entre Encarta et Wikipédia).

Aussi j'aimerai connaitre l'avis des fortiches en Histoire qui parcourent ce forum.
Que disent vos sources à vous ?
Quel Olivier allons nous garder pour la version finale ?
_________________
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bilbo sacquet
Beowulf


Inscrit le: 12 Juil 2005
Messages: 294
Localisation: NANCY
Répondre en citant
MessagePosté le: Lun Déc 17, 2007 2:22 pm     Sujet du message:

On peux option pour un Olivier 3 et demi non ???

bon ok je Arrow
_________________
Dans un trou vivait un hobbit...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
roger-le-routier
Beowulf


Inscrit le: 27 Déc 2005
Messages: 1108
Localisation: Brive-la-Gaillarde (19)
Répondre en citant
MessagePosté le: Lun Déc 17, 2007 3:57 pm     Sujet du message:

j'ai trouvé ça des fois que :

culture.fr a écrit:
Olivier de Clisson


Clisson, 23 avril 1328 – Josselin, 22 avril 1407

Olivier III de Clisson joue un dangereux jeu d’équilibre entre ses 2 puissants voisins, la France et l’Angleterre. Il est convié à Paris où Philippe VI le fait décapiter et envoie sa tête à Nantes pour l’exemple. Sa veuve jure de venger son époux et fait élever ses enfants, notamment son fils Olivier, le futur connétable, dans la haine du roi de France.


Breton d’abord, artisan des succès militaires et diplomatiques qui firent de Jean de Montfort Jean IV de Bretagne, son hostilité à la présence anglaise et ses ambitions personnelles le conduisent à se rapprocher de du Guesclin, à qui il succède au titre de connétable en 1380. Il participe à la neutralisation des Grandes Compagnies et lutte contre les troupes anglaises en Guyenne. Chef du parti français en Bretagne, il fait du château de Josselin une imposante place-forte et noue des alliances, notamment avec les Rohan. À la suite d’une tentative d’assassinat dont il est l’objet en 1392, Charles VI, au refus de Jean IV de livrer le coupable, prend la tête d’une armée pour attaquer la Bretagne et est frappé près du Mans de sa 1ère crise de folie. Destitué par les oncles du roi, O. de Clisson se réconcilie avec Jean IV mais ce rapprochement ne survivra pas à la politique de son successeur. Placé par sa position de grand féodal au cœur des antagonismes de la Guerre de 100 ans, O. de Clisson est une figure importante de la constitution de royaume de France.


--------------------------------------------------------------------------------

Texte publié sous l'autorité scientifique du Haut comité des Célébrations nationales, placé sous la présidence de Jean Leclant, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.
Renseignements auprès de la direction des Archives de France : 01 40 27 62 01


ça fait 2-1 et là on a un numéro de téléphone pour gueuler au cas où... Mais enfin, c'est fait à partir des Archives de France quoi Rolling Eyes
_________________
"Le but de la guerre n'est pas de mourrir pour sa patrie, mais de faire mourrir l'autre bâtard pour la sienne" (G.S. Patton)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
666RazieL
Beowulf


Inscrit le: 22 Mai 2006
Messages: 2192
Localisation: Nancy
Répondre en citant
MessagePosté le: Lun Déc 17, 2007 5:15 pm     Sujet du message:

Ok !

Merci roger ... on va rester sur Olivier III donc Cool
_________________
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures


 


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum